A propos des graines

J’utilise essentiellement des graines des Antilles. J’ai bien sûr mes petites préférées, comme la graine de ricin, le caconnier, le sablier coque, l’açaï, l’immortelle, la larme de job ou encore le pois du Bengale marbré, le pois sabre et la perle de zanzibar.

Je pourrais vous en parler des heures mais il y a tant à dire et elles sont tellement nombreuses! Vous saurez que la plupart ont bien des vertus, notamment médicinales. Mon but n’est donc pas de vous faire une liste exhaustive de toutes les graines mais d’aller à l’essentiel, de vous faire partager ma passion et de vous éclairer sur le sujet.

  • Perle de zanzibar : elle provient d’un arbuste ne dépassant pas 5 mètres de haut. Le fruit est une capsule trigone qui se développe en bouquets et qui à maturité s’ouvre par le haut. Les 3 côtés forment comme les pétales d’une fleur, beige à l’extérieur et rose fuchsia à l’intérieur. Au cœur, attachées aux parois, trônent comme dans un écrin, 5 à 6 graines grises, à la texture du velours. Sachez que son velours captant les impuretés, elle aurait également servi dans le temps de filtre pour purifier l’eau.
  • Ricin ou carapate : elle me fait penser à une carapace de scarabée. En raison de sa richesse en matière grasse, la graine est utilisée pour confectionner une huile ayant diverses utilités : médicale, cosmétique et mécanique.
  • Caconnier : le mélange du rouge et noir symbolise le yin et le yang. Elle n’est pas comestible, et est souvent confondue avec la graine de la liane réglisse, également de couleur éclatante mais de toute petite taille. Sachez que selon les croyances et selon les pays, cette graine protégerait du mauvais œil et attirerait la chance.
  • Larme de job : cette graine provient d’une herbe haute et vivace. Ses feuilles ressemblent à celles de la canne à sucre et forment une graine d’où les fleurs, verdâtres, sortent en épis. C’est une graine naturellement percée de part en part. La couleur, à maturité, peut varier : blanche, gris bleuté, gris foncé ou marron. Vous saurez qu’il est dit que ces graines étaient portées par les plus pauvres qui s’en faisaient des bijoux. Placé sous l’oreiller cette graine soulagerait les douleurs liées à la poussée dentaire des bébés. La graine est comestible et a une valeur nutritive supérieure à celle du blé, de l’avoine et du riz. Elle contient d’autre part une farine panifiable utilisée dans la pâtisserie chinoise.
  • Eglise : la graine l’Eglise est petite, ronde, biconvexe et d’un rouge écarlate et très luisant. Les graines servent à la confection des colliers et de chapelets d’où le nom « graine l’Eglise ». Sachez que selon les croyances elle porterait bonheur et protégerait du mauvais œil.
  • Canique : les gousses recouvertes de piquants renferment à maturité de 1 à 3 graines remarquables, sphériques plus ou moins régulières, lisses et de couleurs grises ou vertes. Les variétés oranges, jaunes, marrons ou noires sont plus rares et ne flottent pas. Les graines sont aussi utilisées dans le célèbre jeu d’awalé. Sachez que selon les croyances la canique éloignerait les mauvais esprits et protégerait du mauvais œil.
  • Savonnette : les fruits disposés en grappe sont ronds de couleur marron rougeâtres translucides virant au noir à maturité. Au centre du fruit se trouve une graine noire, ronde, lisse et très dure. Vous saurez que le fruit riche en saponine (détergent naturel antibactérien) possède un principe moussant au contact de l’eau. Il est par exemple utilisé pour l’hygiène corporelle ou pour laver le linge.
  • Oreille à mulâtre : le nom de cette graine vient du fait que les gousses marrons, à maturité, ressemblent à des oreilles à mulâtre. La graine a toujours 3 couleurs : marron à l’extérieur avec un cercle plus clair et l’intérieur brun sombre. Les gousses sont utilisées comme aliment pour le bétail.
  • Wawa : les gousses peuvent atteindre 2 mètres de long. Ces gousses ont l’aspect du bois et possèdent des compartiments détachables qui abritent pour chacun d’entre eux une très belle graine de 5 à 6 cm de diamètre dont l’aspect est celui d’un cuir brillant de couleur marron bordeaux. Les graines sont creuses et flottent très bien. Sachez que selon les croyances, cette graine porterait bonheur, calmerait les enfants agités et ferait fuir les mauvais esprits.
  • Œil de bœuf : la graine provient d’une liane grimpant sur les arbres. Les gousses sont plus ou moins larges et urticantes. Chaque gousse contient de 1 à 4 graines dont l’aspect et la couleur varient en fonction de l’espèce. C’est également une graine qui flotte. Sachez que selon les croyances elle apporterait chance, bonheur, protection. Elle est connue pour son pouvoir de régulation de la tension.
  • Larmes de shiva ou Rudrakshas : le fruit est une petite drupe ronde dont la peau est bleu. Le noyau est gros, de couleur marron, et a la particularité de présenter des circonvolutions profondes comme celles du cerveau. Il est divisé en 4 à 5 faces séparées par des sillons. La graine à 5 faces est la plus courante mais on peut en trouver jusqu’à 29 faces. Vous saurez qu’on attribue à cette graine de nombreuses vertus : guérison, relaxation, libération du stress et de la dépression, force intérieure, prolongation de la vie…
  • Tagua ou ivoire végétal : c’est le fruit d’un palmier. Sa texture et sa dureté de vie sont proche de l’ivoire animal. Les graines sont en fait des gousses. Elles possèdent une première coquille dure qui se détache rapidement et puis une deuxième coquille qui colle à la graine. C’est en retirant cette dernière que l’on obtient la boule d’ivoire végétal. Vous saurez qu’en plus de son ivoire, ce palmier permet aussi d’autres utilités. Les résidus des graines sont moulus en poudre et servent comme aliment pour les animaux. Les coquilles sont utilisées comme combustible et les immenses feuilles (jusqu’à 6 mètres de long) pour recouvrir les huttes.
  • Langues de vieilles femmes : les gousses mesurent de 15 à 20 cm de long, sont couleur paille et ont la texture du papier. On retrouve 8 à 10 graines par gousse, elles sont rondes, plates, de couleur marron. Sachez que la graine tirerait son nom du fait qu’à maturité les longues gousses sèches produisent sous l’effet du vent un bruit de chuchotement qui peut ressembler à un bavardage.
  • Sablier : la graine provient d’un arbre au tronc couvert d’épines. Le fruit est composé de plusieurs capsules arrondies, il ressemble a une petite citrouille. Chaque capsule est divisée en loges à l’intérieure desquelles se trouvent des amandes plates et rondes de couleur beige. A maturité le fruit éclate avec un bruit identique à un coup de pistolet pour éjecter les graines. Sachez que j’utilise les capsules que je ponce pour en faire des boucles d’oreilles.
  • Toloman : la graine provient d’une herbe à tige feuillue. Après la floraison se forment des capsules triloculaires, de la taille d’une noix, garnies d’épines souples et renfermant des graines dures de couleur noires. Sachez qu’on utilise les graines pour remplir les maracas ou chachas. Selon les croyances la graine protégerait du mauvais œil.